La justice française a tranche et ordonne de détruire ce palais à 57 millions d’euros construit sans permis

La cour d’appel d’Aix-en-Provence vient de rendre son verdict ce lundi en ordonnant la destruction du château Diter, vaste palais de style Renaissance dont la valeur est estimée par le fisc à 57 millions d’euros, construit dans une propriété de Grasse dans les Alpes-Maritimes sans permis.

En effet, les magistrats confirment en appel une partie du jugement de première instance, décidant ‘la remise en état des lieux par la démolition de l’ensemble des ouvrages’ construits depuis 2005 par le propriétaire Patrick Diter.

Patrick Diter absent ce lundi à la lecture de la décision, a été condamné à une amende de près de 500 000 euros.

Le palais atteint une surface totale de 3000 m² et n’en faisait que 250 au début des années 2000. Une piscine, un héliport et une route de 600 m² tracée ont également été construits illégalement, dans un espace boisé classé.

Ce sont des voisins de l’homme d’affaires, aujourd’hui sexagénaire qui avaient déposé les premières plaintes, après l’organisation dans le château Diter, de tournages de grosses productions de films ou de séries télé et de nombreux mariages, à au moins 50 000 euros la soirée.

La démolition doit intervenir dans les 18 mois mais l’homme d’affaires peut encore se pourvoir en cassation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *