La moitié d’Internet paralysée suite à une Cyber Attaque d’envergure !

1463
0
PARTAGER

Airbnb, Reddit, Spotify, Twitter, Netflix et pleins d’autres sites Internet sont encore inaccessibles ! Pourquoi ? Ils ont fait l’objet d’une attaque de déni de service.

La toile vient de subir une grave attaque, suffisamment importante pour justifier qu’on s’y intéresse.

Depuis deux heures, tous les utilisateurs de la côte Est américaine sont dans l’incapacité d’accéder à plusieurs sites a cause d’une vicieuse attaque de déni de service (DDoS). Twitter, Reddit, SPotify, Airbnb, Google, Imgur, Facebook, Netflix… plus rien, le black out. Et le drame se propage jusqu’en France.

Comment est-ce possible ? Comment une ou plusieurs personnes arrivent mettre hors service plusieurs pendant des heures et d’une manière simultanée des plateformes qu’on imagine parfaitement armées contre ce genre d’attaque ?

De l’ingéniosité ! Il est possible de le “casser”, temporairement, en s’attaquant à certains services indispensables à son fonctionnement, comme les gestionnaires de noms de domaine, communément appelés DNS (domain name system).

La nouvelle ère du sabotage

Comme l’explique Gizmodo, les DNS peuvent être assimilées aux Pages Jaunes d’Internet. Ils permettent de transformer les adresses URL que vous écrivez (comme www.konbini.com) en adresses IP, langage lisibles pour une machine(pour Konbini, 37.59.74.129).

En outre, ils assurent la direction et/redirection vers la page voulue. L’attaque qui a paralysé la côte Est américaine visait spécialement le prestataire de service, Dyn, qui gère leurs noms de domaine des sites affectés. Et c’est comme ça, les enfants, qu’on casse Internet en toute simplicité voir impunité.

Malgré la rapidité de l’intervention des équipes de Dyn certains sites comme Twitter d’être encore difficiles d’accès, et la Californie était à son tour touchée.

Le mois dernier, un hacker du nom de Anna_Sempai a posté en ligne un botnet, Mirai, capable d’assurer ce type d’offensive. Et le monde de la sécurité informatique est unanime : à mesure que les objets connectés mal protégés vont envahir nos vies, ces attaques vont se multiplier et leur puissance va augmenter.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE