Le Butthole sunning : Exposer son anus au soleil, une nouvelle tendance Instagram un peu bizarre !

Dernièrement, la photo insolite d’une instagrammeuse a suscité une large vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Allongée sur une falaise, la jeune femme écarte les cuisses et expose ses parties intimes au soleil. Appelée butthole ou perineum sunning, cette nouvelle tendance permettrait de faire le plein de vitamine D.

Exposer son anus au soleil apporterait plus d’énergie au corps

Metaphysical Meagan, une instagrammeuse reconnue s’appuie sur le fait que le corps a besoin de vitamines D et que la principale source de vitamine D est la lumière du soleil pour promouvoir sa nouvelle approche ou plutot posture : le “butthole sunning”.

À la différence de la position classique, sa méthode va plus loin. Entièrement nu, le sujet expose ses parties intimes, notamment son anus au rayons solaires. La jeune femme vante les réussites de sa technique qui d’après elle augmente son niveau d’énergie, l’aide à mieux dormir et booste sa libido.

Meagan n’est pas la seule à pratiquer le perineum sunning. Ra of Earth, une autre pointure, souligne les avantages de la technique: « Quand vos fesses sont au soleil pendant 30 secondes, vous obtenez plus d’énergie que quand vous passez une journée entière avec vos vêtements ».

Les médecins restent sceptiques

De leur côté, les médecins restent sceptiques et n’adhèrent pas à ses conclusions. Le docteur Diana Gall qui anime le site Doctor-4-U elle attire l’attention sur les risques potentiels d’une telle exposition en précisant que la peau des parties intimes est très sensible et une exposition sans protection augmenterait la probabilité d’un cancer de la peau.

Et vous ? Seriez-vous prêt à essayer le perineum sunning ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *