Blague : C’est un couple jeune assis devant la télé

C’est un couple jeune assis devant la télé.
Le mari : »Je peux savoir pourquoi tu tires la tronche depuis que je suis rentré? »
La femme :

« Il y a que c’est notre 25ème anniversaire de mariage et qu’on est là comme des co-ns devant la télé!!! »

« Nom de Dieu!!! Je suis tellement débordé que ça m’était complètement sorti de la tête!!!! Pardonne-moi ma chérie… Mets ta plus belle robe , je t’emmène faire la tournée des grands ducs!

« Oh Chéri! Je savais que tu n’étais pas un monstre »
Un peu plus tard, au Restaurant « Chez Maxim’s »…
Le Maître d’hôtel :

« Bonsoir Monsieur Charles. Qu’on prépare la table de Monsieur Charles.

La femme : »Ils ont l’air de bien te connaître par ici… »

« Oh… J’ai du venir déjeuner une ou deux fois avec des clients… »
Le repas se passe. En sortant du restaurant, le mari propose d’aller en discothèque. À l’entrée de la discothèque, une queue d’enfer. Le mari dit à sa femme de ne pas s’inquiéter. En effet, le mari va directement voir leportier:

« Salut René! Comment ça va? »

« Je vais bien Monsieur Charles. Alez-y, entrez »
Dans la boite, le patron les aborde :

« Bonjour Monsieur Charles » et lance « Libérez la table de Monsieur Charles »

La femme se repose des questions : »Tu viens souvent ici? »

« Euh non, le patron est un client… »
Une fois installés, la serveuse vient à leur table :

« Je vous sers comme d’habitude Monsieur Charles? » et la strip tea-seuse finissant son show qui n’en rate pas une crie bien fort

« ET LA CU-LOTTE C’EST POUR QUI? »

Et là toute la salle qui répond : »C’EST POUR MONSIEUR CHARLES ! »
Sur ce, la femme pique sa crise, ils sortent tous les deux et montent dans un taxi. Dans le taxi la dispute reprend:

« Chérie, ne gâchons pas cette belle soirée! »

« Moi ce que je comprends c’est que tu me prends pour une con-ne! Tu es un salaud! Ne me touche pas!!! »
Et là, le chauffeur du taxi se retourne vers Charles et lui dit:

« Dites M’sieur Charles… ça fait 25 ans qu’on se connaît. Des p-u-t-e-s on en a ramené des régiments, mais des casse-couilles comme celle-là, JAMAIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *