L’infidélité a un âge : Voici les âges auxquels on a le plus de chance d’être infidèle

1014

Quand on aime, on ne désire pas partager ! Mais tromper son ou sa partenaire est monnaie courante de nos jours. Cependant cette tendance ne touche pas toutes les tranches d’âge d’une manière équitable. Il s’avère que les personnes dans la quarantaine avec leur fameuse crise sont deux fois plus touchées par la tromperie.

Une étude réalisée en Grande-Bretagne a détermine l’âge auquel votre partenaire a le plus de chances de vous tromper.Le résultat vous fera peur !

Selon les résultats des travaux, c’est à 39 ans qu’une personne a le plus de chances d’être infidèle. Pourquoi ?  La fameuse crise de la quarantaine.

Dans cette étude le chiffre 9 apparaît comme une vedette incontournable. En effet, après 39 ans, les âges de 49 et 29 ans sont également les plus susceptibles d’infidélité à cause du changement de décennie.

Trois quarts des infidèles déclarent qu’ils le font uniquement lorsque leur couple traverse des crises d’ordre sexuel.

Mais une chose est certaine les gens se comporteraient différemment lorsqu’ils approchent une nouvelle décennie et plus enclins à l’adultère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *