En Belgique, cette ville à l’abandon devient une fresque gigantesque destinée au street art !!!

Un village abandonné se trouve une nouvelle vocation. Il est désormais dédié au street art. Un photographe a plongé au cœur de cette sublime toile géante à ciel ouvert pour artistes de rue.

A causse de la présence d’une installation nucléaire à proximité, on croirait que le village flamand de Doel a été réduit à l’état de ville fantôme. Doel a longtemps été la cible d’un plan de démolition controversée pour l’agrandissement du port d’Anvers contraignant les villageois à vendre leur maison et abandonner le navire.

Jeremy Gibbs alias Romany WG, est photographe d’exploration urbaine et d’art urbain. Il est considéré comme l’un des plus talentueux de sa génération. Il a déjà publié deux livres sur le sujet. Romany a réalisé une série de clichés aussi magnifiques que surprenants de l’incroyable “ville fantôme” de Doel.

1.
village-abandonne-envahi-par-le-street-art1
2.
village-abandonne-envahi-par-le-street-art2
3.
village-abandonne-envahi-par-le-street-art3
4.
village-abandonne-envahi-par-le-street-art4
5.
village-abandonne-envahi-par-le-street-art5
6.
village-abandonne-envahi-par-le-street-art7
7.
village-abandonne-envahi-par-le-street-art8
8.
village-abandonne-envahi-par-le-street-art9
9.
village-abandonne-envahi-par-le-street-art10
10.
village-abandonne-envahi-par-le-street-art11

La suite de l’article page 2