Il se filme dans les rues de Wuhan, ville fantôme depuis le coronavirus

Vladimir Markov, un citoyen russe et néerlandais, se trouve depuis trois mois à Wuhan pour le travail, ville présumée épicentre de l’épidémie du Coronavirus en Chine.

Après avoir manqué le processus d’évacuation qui aurait pu le ramener en Russie, l’homme se retrouve coincé, placé en quarantaine dans la ville foyer initial du coronavirus. Il en a donc profité pour filmer les rues désertes de la ville devenue complètement fantôme.

Le nombre de décès ne cesse d’augmenter de jour en jour et plus de 18 000 personnes ont été contaminées d’après le dernier bilan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *